Lettre ouverte aux candidats de la 4ème Circonscription des Alpes-Maritimes – Le pas de la mort.

cropped-DSC4613-S-3-1040x460-Récupéré

« Messieurs et Madame les candidats aux élections législatives de la 4 ème Circonscription des Alpes-Maritimes.

Je m’adresse à vous en citoyen libre et responsable.

Depuis des mois, notre circonscription connait une crise majeure due à un flux de migrants. Une crise sans précédent. Sans rentrée dans un débat pro ou anti-migrants, une question se pose à moi.

Nous n’êtes pas sans savoir que des familles, des hommes, des femmes, des enfants passent par le lieu-dit du « pas de la mort ». Ils mettent en péril leur vie pour rallier la France qui est pour eux une terre de liberté. Un sentier escarpé, entre l’Italie et la France, d’à peine quelques centimètres de large, au bord d’une falaise où certains arrivent à rallier la France, où d’autres se tuent.

Alors ma question est simple. Vous qui êtes candidats, que comptez-vous faire pour ce sentier au nom assez explicite afin que des personnes ne mettent plus leur vie en péril au nom de leur liberté ?

Le fermer, le détruire, le sécuriser ?

Merci pour votre réponse et bonne chance pour vôtre campagne « .

 

M. MURATORE

3 thoughts on “Lettre ouverte aux candidats de la 4ème Circonscription des Alpes-Maritimes – Le pas de la mort.

  1. Cette question devrait s’adresser à Mr le Maire de Menton.
    Le rôle des députés est de voter les mois et de contrôler l’action du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *